Delphine en concert de partageOutre ses activités en récital et musique de chambre en duo ou trio, Delphine Bardin a pris une place de premier plan dans la pédagogie musicale pour les enfants en difficulté.
Elle a mis au point divers outils et ne cesse d'innover dans ce domaine. Enseignant non seulement à des adultes et enfants valides, elle travaille aussi pour de jeunes handicapés en coopération avec leur professeur titulaire dans leur institution d'accueil.

L'expérience initiée en octobre 2013 commence à porter ses fruits. Des méthodes spécifiques sont en cours de mise au point, et la fin de l'année scolaire 2013.2014 permettra de faire un bilan qui s'annonce déjà très positif !

Le Projet pédagogique et musical de Pro Musicis avec Delphine Bardin : les enfants handicapés  

La musique pour les enfants handicapés.

§    La dimension du défi: ils sont 115.000 en France accueillis en institutions spécialisées (statistiques Ministère de la Santé 2008). Selon certaines sources, dans la région parisienne, 20.000 enfants sont en attente d'une place d'accueil.

§    Les institutions d'accueil sont débordées par l'ampleur de la tâche, la nécessité de soins spéciaux, et par l'impératif de préparer ces enfants au passage critique à l'âge adulte. Leurs ressources ne leur permettent guère d'organiser l'éveil musical de leurs petits pensionnaires, surtout avec des artistes confirmés.

 

Or les observateurs soulignent les rapports étonnants entre la musique classique vivante et ces enfants en souffrance. Pour eux, outre une distraction c'est une chance de découverte d'un monde imaginaire, à eux seuls, d'un retour à un "en-soi" salvateur. Outre que cela renforce leur capacité d'écoute éparpillée par le monde digital, les spécialistes soulignent que l'acquisition d'une petite culture musicale est étonnamment rapide chez les très jeunes. Pour ceux dont l'expression et/ou la mobilité sont atteintes, c'est un atout qui peut contribuer à les structurer ou à les reconstruire.  

 

Comment faire?  Pro Musicis s'appuie sur une initiative réussie, qui mérite d'être poursuivie.

Grâce à une action de dons collectifs suscitée par Pro Musicis, un piano a été installé dans une institution pour enfants handicapés. Chaque mois depuis octobre 2013 une classe d'initiation musicale pédagogique a débuté, offerte par Pro Musicis et par Delphine Bardin, pianiste Lauréate du Prix International. Ces classes ont réussi au-delà de toute attente. Elles ont développé des idées très originales et notamment:

 

§    D'initier à l'écoute de la musique classique des petites filles handicapées de niveau CE1/CE2,  

§    De leur réapprendre la valeur du silence; chaque classe débute par quelques instants de silence, "pour se laver les oreilles", leur dit-on.

§    De leur faire aimer des pièces de J.S. Bach… qu'elles redemandent en début de chaque classe !

§    Qu'elles s'expriment par le dessin et la poésie à l'écoute d'une pièce classique expliquée au piano par la Lauréate Pro Musicis, et que leurs créations soient à la fois esthétiques et souvent très émouvantes.  

§    De les faire chanter et de créer elles-mêmes au piano de petites mélodies, en dépit de leur handicap.

§    De leur faire présenter en public leurs efforts, chants et dessins, avec l'estime de soi que cela apporte.  

§    En conclusion: cette initiative peut permettre à ces enfants de se créer un monde à eux, de s'exprimer par l'art vocal, le dessin ou la poésie. Pouvoir s'exprimer autrement que par la colère ou l'abattement est vital pour des enfants qui savent que rien ne leur sera facile dans la vie - et quelle vie.

 

Il faut continuer: en matière culturelle que seul un effort, répété fréquemment a des chances de devenir un atout durable pour ces enfants. Il faut donc poursuivre cette action car les besoins sont immenses.

 

Le projet Pro Musicis : structurer, financer, organiser ces classes, en multiplier le nombre et rémunérer les efforts de l'artiste qui assure la préparation, l'animation et le suivi des cours.

 

§    Soit un minimum de 3 h de travail par mois pour une classe, comprenant l'heure et quart de classe, sur un programme de progression aboutissant à présenter en public leurs chants, dessins et poésies, etc.

§    A quoi il faut ajouter les partitions, le matériel pédagogique (d'enregistrement), outils d'animation.

§    Pour cela l'attribution d'une "bourse" annuelle permettra d'anticiper, de programmer sur l'année scolaire des classes régulières que l'institution n'a, à l'évidence,  pas les moyens de financer.

 

  

 

Voici quelques dessins et poésies inspirés aux petites filles de la classe d'initiation musicale par l'écoute de la pièce de Franz Liszt "Au bord d'une source", interprétée devant elles par Delphine Bardin. Lorsque que naît la musique en notre présence, surgit le miracle de l'inspiration artistique. Vivante, elle parle, sans besoin de traduction, au coeur, à l'âme, à l'imagination de tous les publics. Aucun autre art n'est aussi puissant qui puisse immédiatement ouvrir un monde nouveau à de jeunes enfants, a fortiori lorsque la vie ne les a pas épargnés.

Pour voir les dessins et poésies, merci de cliquer sur le lien ci-après :

http://www.promusicis.fr/wp-content/uploads/2011/11/Initiation-musicale-Pro-Musicis.pdf